Le blog

Primeur au marché

E-commerce : Pourquoi devez-vous aussi vendre sur les places de marché ?

Aujourd’hui, selon la Fevad, 55% des e-commerçants n’utiliseraient pas les outils de référencement Google mais se concentreraient plutôt sur leur référencement naturel, et ils seraient 32% à vendre sur les places de marché !

ordinateur portable

Si ce court article a pour vocation d’attirer votre attention sur les MarketPlaces, il n’est bien sûr pas un mode d’emploi exhaustif pour y réussir. Si vous faites partie de ces 68% d’e-commerçants qui ne vendent pas encore sur les places de marché, lisez attentivement ce qui suit.

Qu’est-ce que les places de marché ?

Les places de marché ou MarketPlace, sont un concept inventé aux Etats-Unis par eBay, suivi rapidement par Amazon fin 2000.
14 ans de recul, on a eu le temps de les voir fonctionner et évoluer.

Ce sont donc des sites grand public sur lesquels des particuliers et des e-commerçants professionnels peuvent vendre leurs produits.

Si au départ le principe était de vendre des objets aux enchères, très vite, il a été possible de les vendre de façon classique avec un prix de vente fixe et immédiat, sans attendre une heure/date butoir de fin d’enchère.

Le concept a été décliné dans quasiment tous les pays, dont la France, qui outre des déclinaisons d’eBay et d’Amazon, compte des copycats locaux comme PriceMinister ou Le Bon coin, etc. pour les plus fréquentés.

Ces sites regroupent désormais des centaines de milliers de vendeurs professionnels, des millions d’offres et une croissance annuelle à trois chiffres.

part des places de marché en France

Répartition des Places de Marché utilisées par les e-commerçants français
(source Fevad)

Comment fonctionnent les places de marché ?

Des micro entreprises aux grandes sociétés, toutes y viennent pour réaliser du chiffre d’affaire supplémentaire et acquérir de nouveaux clients. Vendre sur les places de marché offre un énorme avantage essentiellement pour les petites structures : accéder très facilement à des milliers (voire des millions) d’acheteurs potentiels pour un coût très faible. Les places de marché sont très certainement le seul endroit où le petit e-commerçant est à égalité avec le gros !
Quand un petit e-commerçant vend les produits de sa boutique, il est clair qu’il a nettement moins de chance de susciter autant de trafic sur son site en ligne qu’un gros site disposant de budgets marketing conséquents. Sur les market places, c’est le prix qui fait office de campagne marketing !

Car depuis toujours les raisons pour lesquelles les acheteurs viennent en ligne sont les mêmes : le prix, la facilité pour comparer et la praticité. Les places de marché cumulent effectivement ces 3 avantages.

Pourquoi ça marche, les MarketPlaces ?

Nous l’avons évoqué plus haut. Les places de marché permettent de toucher un nombre très important de clients et d’en acquérir pour un coût dérisoire. Si le risque de se trouver noyer au milieu de vos concurrents est réel, les stratégies de différenciation sont elles aussi réelles.
A une époque où il ne s’agit plus de vendre en multi-canal mais en omni-canal, aucun canal de vente ne peut être négligé.
Lorsque les outils sont bons et vous permettent, sans trop d’effort, de mettre en vitrine et en vente vos produits, il faudrait être fou pour s’y refuser !

Attention, il ne s’agit pas d’être partout tout le temps et sous n’importe quelles conditions ! Il s’agit, face à la diversité de l’offre, de choisir avec cohérence les places de marché les plus intéressantes pour vos produits, votre boutique ou votre marque.

Au pire, vous aurez perdu quelques heures pour remplir vos fiches produits et comprendre le fonctionnement de telle ou telle MarketPlace, mais une chose est certaine, si vous n’êtes présent sur aucune, vous vous interdisez la possibilité de faire du chiffre d’affaires supplémentaire !

Pour en savoir plus sur les market-places : La CCI de Toulouse a rédigé un document de synthèse très bien conçu pour expliquer les avantages et inconvénients des MarketPlaces. C’est une excellente lecture pour débuter.

Et pour ce qui concerne la MarketPlace BluePaid que nous sommes en train de finaliser, je vous invite à suivre ce lien et à la tester.  A bientôt !

marketplace place de marché Bluepaid

À propos de Frédéric Benhaim

CEO Fondateur BluePaid Invest SAS, à 44 ans, je cumule 24 ans d'expérience dans les domaines de l'informatique, du commerce, du e-marketing. Spécialiste dans le domaine du paiement et du suivi des transactions par carte bancaire à distance, je vous apporterais des solutions et informations sur le secteur du paiement sécurisé, pour mieux monétiser vos sites E-commerce.


2 commentaires

Laisser un commentaire

  1. Ton blog est formidable, travail de grande qualité… Je suis certaine que beaucoup seront d’accord avec moi même s’ils ne prennent pas le temps de te le dire.

  2. « accéder très facilement à des milliers (voire des millions) d’acheteurs potentiels pour un coût très faible »
    La commission est tout de même importante et sur les produits à faible marge ou très concurrentiels, il vaut mieux vendre en direct.
    D’autre part, les marketplaces tuent la diversité du net. Les sites arrivent à tous se ressembler et à proposer tous la même chose. Tout simplement navrant.
    N’oublions pas, que nombre de sites proposent des marketplaces pour dégager du CA et des marges qu’ils n’obtiennent même plus en vendant en direct …
    Qu n’a pas rêver d’avoir une superbe vitrine, sans stock, sans SAV, sans personnel …
    Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Bluepaid 2001/2017 - Tous droits réservés

Création de site internet : 64pixels.net