FAQ

Comment savoir si un site est fiable et sécurisé ?

La sécurisation des transactions financière est la base du e-commerce. C’est une thématique récurrente dans le monde informatique. En effet, on ne peut acheter un produit en ligne que si on a la garantie que nos données bancaires sont sécurisées au moment de l’achat. D’ailleurs, les pirates utilisent de nouveaux stratagèmes performants pour soustraire des renseignements personnels. Pour ne pas tomber dans leurs pièges, il est important d’identifier les sites de commerces fiables. Pour cela, il y a quelques techniques assez simples.

Faire confiance à des sites qui utilisent le SSL

Avec la démocratisation et l’expansion des transactions financières sur Internet, il est logique de se demander de savoir comment identifier si un site est fiable ou pas. C’est un enjeu majeur puisque la sécurisation des sites internet va réconforter le sentiment de confiance des internautes. Ainsi, si vous souhaitez investir dans l’e-commerce, il vous faudra convaincre vos clients que vos services sont fiables et sécuriser. Pour ce faire, vous pourriez adopter le SSL sur votre boutique en ligne. Il s’agit d’un procédé de chiffrement à l’aide de clé. En d’autres mots, les échanges que votre site va faire avec les utilisateurs seront cryptés. Ce sera alors difficile de spolier ou de voler des renseignements sensibles comme les numéros des cartes bancaires de vos clients. Le SSL reste une méthode efficace, mais pas infaillible. La majorité des sites marchands proposent un chiffrement fiable et plus difficile à crypter pour mettre en avant leur crédibilité.

Vérifier en premier les mentions légales ainsi que les conditions générales de ventes

Sachez que pour vérifier qu’un site est fiable, il faut accorder de l’importance aux détails. Par exemple, sachez que les boutiques en lignes doivent avoir des mentions légales. En effet, la loi impose aux propriétaires des sites certaines mentions. Par exemple, s’il s’agit d’un entrepreneur individuel, son nom et prénom, adresse, ainsi que ses contacts doivent figurer sur le site. S’il s’agit d’une société commerciale, il faut que les mentions suivantes soient visibles sur le site : raison sociale, forme juridique, adresse de l’entreprise ou du siège social, montant du capital social. Recoupez vos informations sur des sites du genre societe.com ou infogreffe. Dans beaucoup de cas, les sites dangereux ne font pas mention de ce genre d’information. En qui concerne les conditions générales de ventes, les boutiques en ligne digne de confiance publient des conditions que l’internaute pourra aisément consulter. En principe, il s’agit d’une suite d’articles qui explique la livraison, le prix ainsi que l’envoie des produits mis en vente. Par contre, s’il s’agit d’un site suspect, il se peut que ce dernier ne contienne tout simplement pas les modalités ainsi que les conditions de ventes des produits.

D’autres signes visuels à connaître

Pour savoir si le site est sécurisé, il faut se rendre à la barre des adresses. Il faut vérifier que l’URL commence par HTTPS, si c’est le cas, il y a de fortes chances que l’on soit en présence du SSL qui sécurise les échanges de données. Cependant, il faut également vérifier qu’il y a un petit cadenas vert. Ces deux signes prouvent en principe que le site est sécurisé. Vous pourriez alors réaliser vos achats en toute quiétude. Un autre conseil pour débusquer les sites dangereux concerne l’orthographe. En effet, sur un site fiable, l’orthographe ainsi que la présentation seront soignées. Ce n’est pas le cas s’il s’agit d’un site non sécurisé. Sachez que vous pourriez aussi utiliser le service WHOIS pour savoir si un site est fiable. Ainsi, en quelques clics vous pourriez avoir des informations intéressantes comme le domaine, l’enregistrement ainsi que des coordonnées intéressantes sur un site. Par exemple, si vous faites face à un site marchand qui est domicilié en Indonésie, et que vous achetez des chaussures ou des vêtements de marque à des prix défiant toutes concurrences il y a de fortes chances qu’il y ait une arnaque derrière le site.

© Bluepaid 2001/2018 - Tous droits réservés