Mise en attente des transactions

Dans toute transaction financière, une vente en l’occurrence, un délai de validation est requis non seulement pour authentifier l’identité des parties prenantes, mais aussi pour vérifier ou réserver la somme à débiter du compte de l’acheteur. Cette étape, appelée « mise en attente », entre d’ores et déjà dans le processus de paiement. La transaction est plus ou moins conclue, mais en attente d’un règlement définitif. À chaque fois, le marchand procède à la vérification de la validité de la carte de paiement et de la solde. Mais après, la durée de l’étape d’autorisation de prélèvement et de l’opération de débit va être fonction du moyen de paiement choisi pour la transaction, entre autres. Mais en particulier, distinction est faite entre l’usage d’une carte à débit différé, à débit immédiat et une carte à autorisation systématique.

À l’utilisation d’une carte à débit immédiat, la mise en attente est écourtée puisque la somme prévue pour l’achat du produit (un bien ou un service) est directement débitée vers le compte du commerçant. C’est la raison pour laquelle ce type de carte est parmi les plus plébiscitées dans le monde du commerce en ligne, autant pour l’e-acheteur que le vendeur en ligne. D’une manière différente, la mise en attente des transactions à l’usage de la carte à débit différé est plus longue, du fait d’un délai de réservation plus lent (d’une à quelques semaines). La même situation sera observée dans le cadre de l’emploi d’une carte de débit à autorisation systématique.

Dans tous les cas, la mise en attente de paiement peut également avoir comme origine l’attente de la livraison ou d’une confirmation (en réservant une chambre d’hôtel par exemple), le moment où le client réceptionne le produit. C’est parfois une manière pour ce dernier d’éviter une longue procédure de remboursement en cas d’insatisfaction.

© Bluepaid 2001/2017 - Tous droits réservés

Création de site internet : 64pixels.net